Forts du Sahara Central

                          

                       

CAMP BUGEAUD

1900/01
  27°11'53.24"N  
   2°28'52.03"E  
Conquête Des Oasis
Position en KML 

Carte Michelin 741GN

Google Earth

Partie d'El Goléa, la mission Flamand , dont le but était l'étude de la tectonique et du régime hydrographique du Tidikelt , était escortée par un goum d'environ 140 hommes commandé par le capitaine Pein.

  Le 27 décembre 1899, la mission Flamand campait dans la région d'Iguesten , à une vingtaine de kilomètres d'In Salah.

Le lendemain au lever du jour, elle fut attaquée par une troupe de 1200 hommes venus d'In-Salah et des ksour voisins. Pein réussit à repousser l'attaque et les assaillants durent se replier, laissant 50 tués ou blessés et 60 prisonniers, dont leur chef Badjouda.

 Le capitaine Germain, commandant les Spahis sahariens, se porta immédiatement à son secours et poursuivit les assaillants jusqu'à In Salah, qui se rendit immédiatement

Cette occupation se prolongea ensuite dans la soumission des oasis du Tidikelt : In Rahr, Tit et Aoulef.

Mais contrairement à ce qui s'est passé ensuite dans ces trois villes, les autorités françaises n'ont pas détourné une Kasbah existante, car la Kasbah de Badjoudja ne leur convenait pas pour des raisons stratégiques.

Cinquantenaire

Ksar des Badjouda

Voila le vieux fort typique de ceux du Tidikelt dont les Français ne voulurent pas

Ils construisirent, à proximité de la Kasbah, à la saharienne, c'est à dire en terre, le Camp-Bugeaud dont le nom évoque le gigantisme, mais qui n'a plus rien à voir avec un fort ni un bordj.

Et, de ce lieu imposant, surtout voué à l'administration militaire, il semble ne rien rester d'entier . Mais on en a quelques images.

Camp-Bugeaud

Don Lefranc 1913 - Devant le Camp-Bugeaud
Mission Guiloo-Lohan 1903

In Salah

In Salah, siège de la Compagnie Saharienne du Tidikelt

Le décret du 1er avril 1902 créa trois compagnies sahariennes qui prirent le nom des trois grands groupes de palmeraies où elles établirent leurs bases : la compagnie du Tidikelt (Ksar el Kébir d'In Salah), la compagnie du Touat (Adrar), la compagnie de Gourara (Timmimoun).

Antérieurement, il faut mentionner le combat de Tit, mai 1902, opération de guerre bien caractérisée , elle eut un grand retentissement au Sahara et on la présenta comme une revanche du massacre de la mission Flatters. Tit se trouve à 40 kilomètres au nord-ouest de Tamanrasset. Le chef de l'opération, lieutenant Cottenest, a laissé son nom à ce réel exploit. Il disposait d'un groupe de méharistes des tribus du Tidikelt et fut à l'origine de la conquête du Sahara.

             

Arriver à In Salah

Aujourd'hui, c'est simple, en voiture ou en autocar :suivez les panneaux.....                                   .

Mais, avant que la route ne soit opérationnelle, il fallait "se taper" 400km de Tadémaït depuis El Goléa.

Et, grâce au Guide Shell 1934, vous trouverez  tout de suite dans In Salah,  l'Hotel Satt et la pompe Shell - Ci dessous à gauche, en voiture, et à droite, avec votre avion!

Évidemment, en avion, c'est plus simple, mais, comme ce rally-man des années 30, emmenez quand même un peu d'essence et une roue de secours!